• Auteurs de ce blog

    Présentation de Alain LEDAIN

    Cliquez sur la photo ou ici

    Présentation d'Eric LEMAITRE

    Cliquez sur la photo ou ici 

     

    Présentation de Hubert HOULIEZ

    Hubert enseigne la philosophie dans un lycée catholique et en faculté de théologie. Il a aussi enseigné la Doctrine Sociale de l'Eglise catholique, dans des communautés religieuses, en école de l'Evangile ou au cours de retraites.

    Une rencontre l'a poussé à relire la Bible dont, adolescent, il faisait ses délices et qu’il avait petit à petit désertée au profit de la philosophie. Sa vie en a été profondément mais discrètement renouvelée. Il cherche aujourd'hui à travailler sur l'enracinement de la pensée sociale chrétienne dans la Bible.

    Il est convaincu que si on souhaite rendre notre société plus humaine, le combat à mener n'est pas politicien mais dans le fruit d'une conversion réelle et personnelle du plus grand nombre de gens qui reconnaîtront en Jésus-Christ la Voie, la Vérité et la Vie. En d'autres termes, évangélisation d'abord : cherchons le royaume de Dieu et sa justice et le reste nous sera donné par surcroît. Son blog voudrait modestement y contribuer. Le visiter 

     

    Présentation de Jérôme SAINTON

    Chrétien, marié et père de famille, Jérôme est né en 1975 dans une famille d'agriculteurs. Avec son épouse Sonia, ils ont un petit garçon.

    Formé comme ingénieur, Jérôme a d'abord travaillé quelques années comme informaticien, puis a repris des études pour être (bientôt) médecin. À l'origine de ce changement, une croissance dans la foi et la volonté d'affronter (spirituellement, intellectuellement et corporellement) cet enjeu majeur de notre époque que constitue notre rapport à la technique*, soit notre rapport à la nature, à l'esprit de puissance (refus des limites), et à la vulnérabilité — rapport qui se dévoile de façon privilégiée en médecine. Cet enjeu, d'autres l'ont déjà identifié, dont ces trois grandes figures qui ont beaucoup compté pour lui : le médecin Jérôme Lejeune, l'écrivain JRR Tolkien, et le sociologue et théologien Jacques Ellul. Il vient d'achever un troisième cycle de bioéthique à l'IPLH : son mémoire, sous la direction d'Olivier Rey (La morale technicienne, l'illusion bioéthique et le refus de la transcendance), a porté sur le rapport entre la technique et l'éthique, ou comment la première a “capté” la seconde.

    À côté de ce cursus éthique et médical, il est engagé dans l'Église, notamment dans sa paroisse, avec le souci de l'unité entre les frères, à l'intérieur de l'église catholique comme avec les autres églises. Il participe ensuite aux études francophones de l'œuvre (philologique, poétique et spirituelle) de Tolkien. Et il s'implique enfin dans la résistance spitituelle et intellectuelle actuelle à l'esprit du temps, par exemple au sein des Veilleurs.

     

    La clef du développement, c'est une intelligence capable de penser la technique et de saisir le sens pleinement humain du “faire” de l’homme, sur l’horizon de sens de la personne prise dans la globalité de son être. (Benoit XVI, l'amour dans la vérité, n.70)

    Présentation de David MARTORANA

    David est pasteur. Il est titulaire d'une licence et d'une maîtrise en théologie obtenues à la Faculté d'Aix-en-Provence.
    Le sujet de son mémoire a été : "la théologie de la kénose chez Frédéric Godet". Celui-ci a été publié dans la Revue Réformée (2010/5).

    De 2004 à 2006, il a exercé le ministère pastoral dans une église en Corée du Sud, à Séoul. C'est là-bas qu'il a rencontré son épouse Kyung-Mi et qu'ils se sont mariés.
    De 2006 à 2009, il a été pasteur adjoint dans une église en région parisienne.
    Après un temps de congé sabbatique en Corée du Sud, David et son épouse sont rentrés en France à la mi-août 2010.
    Ils participent aujourd'hui à l'implantation d'une nouvelle église dans le 11ème arrondissement de Marseille. Ils continuent également d'édifier des églises locales (par l'enseignement biblique, la prédication ou le conseil) et participent à la formation biblique de plusieurs responsables.
    David est membre du Comité de rédaction de la Revue de théologie Hokhma.