• Liberté d’opinion ! Liberté d’expression ! Liberté de croire !

    Premier Manifeste des éveilleurs (Version courte)
    Retouvez ce manifeste sur le site des Eveilleurs

    [Lire le manifeste in extenso]

    L'actualité récente montre qu'une menace inquiétante pèse aujourd’hui sur les esprits en France: une forme de laïcité autoritaire et sectaire gagne l’ensemble de l’espace public et, par capillarité, entend s’imposer à toutes les couches de la société.

    Ainsi, la vie religieuse des citoyens devrait être réduite au seul périmètre de la sphère privée, ce qui viendrait entraver toute manifestation sociale et publique des religions. A terme, si tant est que cela fût possible, c’est la dissolution du phénomène religieux qui semble visée.

    "Malheur à celui qui ne pense pas comme le pouvoir !La dictature n’est pas institutionnelle, mais elle est bien en place en ce qui concerne le monopole de la bienpensance.

    L’action du gouvernement en ce qui concerne sa préoccupation (parfois obsessionnelle) autour du « problème » de la laïcité est tout à fait révélatrice : l’ « ouverture » intellectuelle à la « tolérance » devrait amener tout « bon Français » à se méfier des traditions religieuses réputées intolérantes.

    Force est de reconnaître que la volonté politique, qu'elle soit de gauche ou de droite, comme celles des idéologues et des média est de faire disparaitre la religion de l’espace public. La volonté de se débarrasser de la conscience chrétienne est devenue ainsi un projet politique de premier plan.

    Si l’état n’est pas tyrannique en France, par bien des aspects il pourrait s’apparenter à un régime en passe de devenir totalitaire par cette volonté de séculariser la société et d’expurger toute référence culturelle ayant trait à la religion chrétienne.

    Dans ces contextes, le citoyen est obligé de ne pas suivre les prescriptions des autorités civiles quand elles bouleversent et inversent les rapports que nous enseigne l’héritage de nos traditions culturelles, quand elles provoquent notre libre conscience et sont contraires aux exigences de l'éthique qui touche autant le milieu que la protection de l'homme, quand elles déstabilisent l'ordre des choses et mettent en péril les équilibres humains.

     Nous, « éveilleurs des consciences », dénonçons ce racisme anti-religieux :

    1- D’abord parce que, sous couvert de tolérance, il est foncièrement intolérant ;

    2- Parce qu’il relève de l’autonégation et du reniement de nos racines culturelles ;

    3- Enfin et surtout parce qu’il menace l’esprit des lois duquel notre République s’inspire.

    Il est temps de retrouver les bases de notre humanisme culturel (contre l’idéologie du « nouvel homme » qu’on veut nous imposer) à partir desquelles un avenir réel pourra être réellement envisagé.

    Oui à un humanisme qui met vraiment l’homme au centre, en respectant toute différence et la liberté de tout un chacun, cela sans succomber aux chants des sirènes de l’individualisme, du relativisme et du consumérisme !

    Participez, en fonction de vos compétences, à l’effort de réflexion que nous initions à propos des réformes sociétales qui font table rase des références fondatrices et qui ont pour conséquence de fragiliser les repères plutôt que de les fonder, de participer à la construction de notre pays, de reconnaître un passé et d'offrir un avenir.

    [Lire le manifeste in extenso]

    Signez ce manifeste !

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    castagno
    Mercredi 16 Octobre 2013 à 13:25

    Merci à tous ceux qui sont à l'origine de ce Manifeste que je signe volontiers et que je transmets à mes contacts.                                      C'est bien la preuve que l'Esprit continue de souffler sur notre pays que l'on veut "enchaîner" mais qui reste profondément chrétien !

    Que Dieu vous bénisse, Lui qui nous a dit en Jésus- être vainqueur du monde !!! 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :